A l'affiche

Un thriller d’espionnage israélien sur les écrans


Avec Bethléem, le cinéaste Yuval Adler aborde le conflit israélo-palestinien à travers les relations entre un agent du Shin Beth et un jeune informateur qu’il va devoir persuader de trahir son frère terroriste.

Avant de signer ce premier film, Yuval Adler et son co-scénariste, le journaliste palestinien Ali Waked se sont livrés à des recherches minutieuses en rencontrant agents secrets et informateurs pour mieux cerner leur sujet.

Ce soin apporté à l’écriture déteint sur le film tout entier. Le spectateur croit au dilemme de ce gamin louvoyant entre son frère et son ami en essayant de ne jamais s’impliquer. Il est facile de prendre fait et cause pour ce personnage qui peine à décider où il doit placer sa loyauté.

Entre film politique et thriller d’espionnage , Bethléem trouve le ton juste. La puissance du récit lui a valu de remporter un grand succès en Israël où il a décroché six Ophirs (César israéliens) avant d’être choisi pour représenter le pays aux Oscars.

L’histoire : 2005. Bethlehem sud de Jérusalem. Sanfur, un jeune palestinien vit dans l’ombre de son frère Ibrahim un terroriste à la tête d’un réseau influent. Razi, un agent des services secrets israëliens qui recrute des informateurs dans les territoires occupés s’en fait un allié, lui offrant ce qui manque à sa vie, l’estime et la bienveillance d’un père. Tentant d’assurer son rôle tout en restant loyal envers son frère, Sanfur navigue comme il peut d’un camp à un autre, commettant des impairs. Les services secrets découvrent qu’il participe aux activités de son frère, plongeant Razi dans un profond dilemme : doit-il donner une seconde chance à son indic ou obéir aux ordres ?

Réalisé par Yuval Adler
Avec Shadi Marei, Tsahi Halevi, Hitham Omari

 

|
 

Récemment à l’affiche


Haut de page ↑

A propos

Judaiciné est une agence conseil (réalisation, programmation, distribution),
créateur d’événements (avant-premières,festivals, colloques),
producteur de contenus multimédia (internet, radio, presse),
Judaiciné met en relation les créateurs, les œuvres et les publics.

Newsletter