A l'affiche

Le Voyage du directeur des ressources humaines, en DVD.


 

 

 

 

 

 

 

Après la Fiancée syrienne et Les Citronniers, le film denier opus d’Eran Rikis Le Voyage du directeur des ressources humaines a été élu meilleur film, meilleur réalisateur et meilleur scénario de l’année aux Israeli Academy Awards, les Oscars israéliens.
Histoire:
Rien ne va plus pour le Directeur des Ressources Humaines de la plus grande boulangerie de Jérusalem : il s’est séparé de sa femme, sa fille le boude et il est empêtré dans un boulot qu’il déteste. Suite à la mort accidentelle d’une de ses employées, la boulangerie est accusée d’inhumanité et d’indifférence par un quotidien local. Le DRH est alors envoyé en mission pour redorer l’image de l’entreprise. C’est le début d’un périple qui l’entraîne des rues mystiques de Jérusalem à la glaciale Roumanie, à la recherche du village de Yulia, cette femme qu’il ne connaissait pas mais qu’il apprend petit à petit à admirer.

A la tête d’un convoi chaotique, entre le fils de la défunte, en révolte contre tous, un exaspérant journaliste, une consule excentrique et un encombrant cercueil, le DRH retrouve son humanité et sa vraie capacité à s’occuper des ressources humaines .

Le Voyage du directeur des ressources humaines
est le premier film que tourne le réalisateur Eran Riklis en dehors de l’Israël en l’occurrence, en Roumanie: « Il a fait très froid puisque nous avons tourné en hiver ! Mais j’ai adoré cette expérience. Elle m’a rempli d’énergie positive, grâce à toutes les rencontres que j’ai pu faire avec les gens, les paysages et ma nouvelle équipe. »
« Avec mon coscénariste, Noah Stollman, nous avons souhaité rester fidèles au livre, tout en nous sentant totalement libres d’aller dans la direction qui nous semblait la bonne pour des raisons de narration et de mise en scène. Pour moi, l’adaptation cinématographique d’un roman est une oeuvre à part entière qui doit avant tout fonctionner de manière autonome, sans qu’on ait besoin de se référer au livre. Même s’il s’agit aussi de respecter le matériau d’origine. »
Le comédien Mark Ivanir interprète du personnage principal a derrière lui une belle carrière internationale.
En effet il est déjà apparu dans de nombreux films américains, dont La Liste de Schindler de Steven Spielberg et Raisons d’Etat de Robert De Niro, ou encore dans les séries télévisées Les Experts, The Shield et 24 heures chrono.

Réalisé par Eran Riklis

Avec: Mark Ivanir, Guri Alfi, Noah Silver.
Long-métrage français , roumain , allemand , israélien .

Genre : Drame

Durée : 1h43min

Année de production : 2009

|
 

Récemment à l’affiche


Haut de page ↑

A propos

Judaiciné est une agence conseil (réalisation, programmation, distribution),
créateur d’événements (avant-premières,festivals, colloques),
producteur de contenus multimédia (internet, radio, presse),
Judaiciné met en relation les créateurs, les œuvres et les publics.

Newsletter