A l'affiche

l’Argentine revient sur son passé nazi


Sortie aujourd’hui du Médecin de famille, le film de Lucia Puenzo qui représentera l’Argentine dans la courses aux Oscars

L’histoire :

Patagonie, 1960. Un médecin allemand rencontre une famille argentine sur la longue route qui mène à Bariloche où Eva, Enzo et leurs trois enfants s’apprêtent à ouvrir un hôtel au bord du lac Nahuel Huapi. Cette famille modèle ranime son obsession pour la pureté et la perfection, en particulier Lilith, une fillette de 12 ans trop petite pour son âge.
Sans connaître sa véritable identité, ils l’acceptent comme leur premier client. Ils sont peu à peu séduits par le charisme de cet homme, l’élégance de ses manières, son savoir et son argent, jusqu’à ce qu’ils comprennent qu’ils vivent avec l’un des plus grands criminels de tous les temps.

En réalisant ce film, Lucia Puenzo a souhaité se pencher sur les raisons qui ont amené le gouvernement argentin à accueillir tant de nazis après la Seconde Guerre mondiale. Ce long-métrage constituait également l’occasion de s’intéresser à la réaction qu’ont eu les Argentins quand ils ont découvert les horreurs du nazisme.

Voire son interview ICI

|
 

Récemment à l’affiche


Haut de page ↑

A propos

Judaiciné est une agence conseil (réalisation, programmation, distribution),
créateur d’événements (avant-premières,festivals, colloques),
producteur de contenus multimédia (internet, radio, presse),
Judaiciné met en relation les créateurs, les œuvres et les publics.

Newsletter