A l'affiche

Ce numéro n’est plus attribué.


Une grande partie du tournage de Téléphone Arabe a eu lieu à Iksal, un village palestinien proche de Nazareth, où le réalisateur Sameh Zoabi est né. Pour son premier long métrage, il est ainsi revenu sur les terres qui l’ont vu grandir, après être parti étudier le cinéma à l’Université de Columbia à New York.

Histoire :

Jawdat, un jeune arabe israélien, veut simplement s’amuser avec ses copains, passer des heures à discuter sur son portable, et surtout, trouver l’amour. Mais il multiplie les rendez-vous ratés avec des jeunes filles musulmanes, chrétiennes, et même juives, tout en tentant désespérément de réussir son test d’hébreu pour entrer à l’université et ainsi quitter son village. Les choses se compliquent quand Salem, son père, cultivateur d’olives, veut qu’il le rejoigne dans son combat contre l’antenne installée dans un champ voisin par la compagnie israélienne de téléphone et qu’il soupçonne d’irradier les villageois.

Réalisé par : Sameh Zoabi
Avec : Razi Shawahdeh, Bassem Loulou, Loai Nofi
Genre : Comédie dramatique
Durée : 1h23mn

Le film de Sameh Zoabi a été coproduit par pas moins de cinq pays : la France, Israël, l’Autorité Palestinienne, la Belgique et le Qatar.

|
 

Récemment à l’affiche


Haut de page ↑

A propos

Judaiciné est une agence conseil (réalisation, programmation, distribution),
créateur d’événements (avant-premières,festivals, colloques),
producteur de contenus multimédia (internet, radio, presse),
Judaiciné met en relation les créateurs, les œuvres et les publics.

Newsletter