A l'affiche

Amicalement Vôtre ou le destin exceptionnel d’un juif pauvre du Bronx


La sortie, cette semaine, de l’intégrale d’Amicalement vôtre, nous donne l’occasion de nous pencher sur le destin exceptionnel de Tony Curtis et de son double dans la série TV, Danny Wilde.

La série Amicalement Vôtre (The Persuaders!) met en scène deux hommes riches et quelque peu désœuvrés.

Partenaire de l’aristocrate britannique, Lord Brett Sinclair (interprété par Roger Moore), Daniel Wilde (surnommé « Danny ») est un homme d’affaires américain sorti des bas-fonds de New York.

Le célébrissime générique de la série met en scène, en quelques images , de leurs jeunesses jusqu’à leur rencontre.

Les créateurs de la série se sont appuyés pour créer le personnage de Danny Wilde de la vraie vie de l’acteur Tony Curtis.

De son vrai nom Bernard Schwartz, Tony Curtis est un acteur et producteur américain, né le 3 juin 1925 à New York, dans le quartier pauvre du Bronx.

Fils aîné d’Emanuel et Helen Schwartz, émigrés juifs hongrois, il vit dans la misère, dans la boutique de tailleur de son père en compagnie de ses deux frères cadets

Il passe beaucoup de temps dans la rue, y fait de mauvaises fréquentations et finit par se faire arrêter et placer en centre de redressement. C’est là qu’il découvre le théâtre et le cinéma, et son envie de vouloir y briller.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il est dans la Marine. Il arrive à Hollywood en 1948, âgé de 23 ans. Et de son propre aveu, à cette époque, il est surtout intéressé par les filles et l’argent…

|
 

Récemment à l’affiche


Haut de page ↑

A propos

Judaiciné est une agence conseil (réalisation, programmation, distribution),
créateur d’événements (avant-premières,festivals, colloques),
producteur de contenus multimédia (internet, radio, presse),
Judaiciné met en relation les créateurs, les œuvres et les publics.

Newsletter