Actualités

Le nouveau cinéma israélien, le livre qu’on attendait


À paraitre dans quelques jours aux Éditions Yellow Now, Le nouveau cinéma israélien est un livre d’Ariel Schweitzer qui met en perspective le renouveau de ces dernières années dans la création cinématographique d’Israël.

Richement illustré, l’ouvrage s’ouvre sur une passionnante préface d’Ari Forman qui met en garde :

La génération qui forme ce que l’on appelle aujourd’hui « La nouvelle vague israélienne » a déjà prouvé sa détermination à continuer de tourner malgré les difficultés financières et les différentes menaces contre la liberté d’expression. De cette détermination dépendent l’avenir du cinéma israélien, sa capacité à se renouveler et à jouer son rôle de « conscience morale » de l’État hébreu.

On le sait, depuis une dizaine d’années, le cinéma israélien s’est imposé sur le devant de la scène internationale. De jeunes cinéastes, issus d’une vingtaine d’écoles de cinéma de part et d’autre du pays, réalisent des films frais, souvent novateurs sur le plan stylistique, n’hésitant pas à s’attaquer à des thèmes politiques jusqu’alors considérés comme tabous. Ils offrent un véritable miroir critique de la société israélienne qui va au-delà des clichés fréquemment associés à cette région et remplissent ainsi un contrat à la fois esthétique et citoyen.

Ariel Schweitzer est historien du cinéma, critique et enseignant, il propose dans ce passionnant ouvrage une analyse des aspects économiques, thématiques et esthétiques du cinéma israélien contemporain, ainsi qu’une série d’entretiens avec des personnalités marquantes de cette cinématographie : Keren Yedaya, Eran Kolirin, Dover Kosashvili, Raphaël Nadjari, Meni Yaesh, David Volach

A lire absolument.

À voir aussi son interview sur Akadem

|
 

Haut de page ↑

A propos

Judaiciné est une agence conseil (réalisation, programmation, distribution),
créateur d’événements (avant-premières,festivals, colloques),
producteur de contenus multimédia (internet, radio, presse),
Judaiciné met en relation les créateurs, les œuvres et les publics.

Newsletter