Actualités

Le grand départ de Roger Hanin


Roger Hanin s’est éteint à l’âge de 89 ans à la suite d’une détresse respiratoire.

Il était hospitalisé depuis plusieurs jours

a précisé le réalisateur Alexandre Arcady.

Roger Lévy, de son vrai nom, est né le 20 octobre 1925 à Alger. Petit-fils de rabbin, il a souvent évoqué son enfance dans la basse casbah avec ses mélanges des nationalités et des religions.

Tenant de petits rôles au théâtre au cinéma il prendra pour nom de scène celui de sa mère. Il tourne avec Jean-Luc Godard dans A bout de souffle (1960) Luchino Visconti dans Rocco et ses frères ou Claude Autant-Lara dans Vive Henri IV, Vive l’amour (1960).

C’est en 1979 qu’Alexandre Arcady, lui propose un rôle dans Le Coup de sirocco. En 1982, en devenant un parrain juif pied-noir dans Le Grand Pardon. Roger Hanin et Alexandre Arcady collaborent à nouveau pour Le Grand Carnaval (1983), qui évoque le débarquement allié en Afrique du Nord.

Beau-frère de François Mitterrand, le comédien s’engage dans ses combats politiques du Président. En 1985, il réalise Train d’enfer, film d’un antiracisme militant inspiré d’un fait divers. Cinq ans plus tard, il gagne un procès en diffamation que lui a intenté Jean-Marie Le Pen après que l’acteur eut qualifié le président du Front national de « nazi ».

Depuis 1989, Roger Hanin est le commissaire Navarro pour la TF1.En 2008, à l’occasion du tournage et de la diffusion du dernier épisode de la série, l’acteur avait annoncé sa retraite de comédien.

|
 

Haut de page ↑

A propos

Judaiciné est une agence conseil (réalisation, programmation, distribution),
créateur d’événements (avant-premières,festivals, colloques),
producteur de contenus multimédia (internet, radio, presse),
Judaiciné met en relation les créateurs, les œuvres et les publics.

Newsletter