Actualités

Le cinéma israélien se met aux films d’horreur


Cette semaine sort sur les écrans en Israël : Kalvet (la rage), un film de l’ancien critique passé à la réalisation Aharon Keshlers.
Premier film d’horreur 100 % israélien, c’est l’histoire d’un groupe d’adolescents pourchassés dans une forêt déserte.
Une production qui bénéficie d’un casting impressionnant : Lior Ashkénazy, Ran Danker, Ofer Shekhter et Ania Boukstein.
Profitant d’une grande curiosité et d’une grosse promotion, le film ne semble pas pour autant révolutionner l’histoire du cinéma israélien, même si Aharon Kachlas a déclaré « Je ne pensais pas parvenir à un tel résultat ».

Pour l’instant, sa sortie en France n’est pas annoncée

|
 

Haut de page ↑

A propos

Judaiciné est une agence conseil (réalisation, programmation, distribution),
créateur d’événements (avant-premières,festivals, colloques),
producteur de contenus multimédia (internet, radio, presse),
Judaiciné met en relation les créateurs, les œuvres et les publics.

Newsletter