Actualités

L’actrice Mila Kunis encore traitée de « sale juive »


L’actrice Mila Kunis a été la cible d’insultes de la part d’un politicien ukrainien antisémite.

Les organisations juives à travers le monde ont fait savoir leur colère contre le gouvernement ukrainien.

En couple depuis 9 mois avec l’acteur Ashton Kutcher, Mila Kunis a été victime d’une insulte antisémite de la part de Igor Miroshnichenko, un homme politique ukrainien.

D’après ce que rapporte TMZ, ce dernier aurait écrit sur facebook que Mila Kunis (née en Ukraine avant que ses parents s’installent aux USA quand elle avait 9 ans), n’était pas une vraie Ukrainienne car elle était une « zhydovka« .
Un terme très utilisé durant la Shoah par les nazis et qui pourrait se traduire par « sale juive ». Le rabbin Marvin explique dans un courrier que  « zhydovka » est une « injure insidieuse utilisée par les nazis et leurs collaborateurs alors qu’ils rassemblaient les juifs à Babi Yar pour les massacrer (ravin situé près de Kiev où des milliers de juifs ont été tués les 29 et 30 septembre 1941, ndlr) et dans les camps de la mort ». Il appelle le Premier ministre à « publiquement condamner cette attaque et à prendre des mesures pour combattre les forces xénophobes qui menacent [leur] démocratie ».

Une attaque qui a soulevé de nombreuses protestations de la part des organisations juives du monde entier, dont le Centre Simon Wiesenthal, ONG reconnue par l’ONU, qui a aussi envoyé une lettre au Premier ministre ukrainien pour exprimer son indignation.

De son côté, le Ministère de la Justice ukrainien a décidé de légaliser l’emploi du terme « zhydovka » pour désigner une personne juive car il apparaît dans le dictionnaire et n’est pas considéré comme une insulte.

L’actrice Mila Kunis avait fait part de son passé en Ukraine en début d’année.

Toute ma famille a connu l’Holocauste. Mes grands-parents en sont morts et peu de membres de ma famille ont survécu »

Mila Kunis a également évoqué les difficultés qu’elle a rencontré à l’école en tant que petite fille juive. Croix gammées dans les salles de classe, insultes, brimades, « c’est un pays qui clairement ne veut pas de vous », avait-t-elle conclu.

|
 

Haut de page ↑

A propos

Judaiciné est une agence conseil (réalisation, programmation, distribution),
créateur d’événements (avant-premières,festivals, colloques),
producteur de contenus multimédia (internet, radio, presse),
Judaiciné met en relation les créateurs, les œuvres et les publics.

Newsletter