Actualités

Johnny Hallyday est Jacques Kaminsky


Premiers jours de tournage pour Claude Lelouch et Johnny Hallyday. Le cinéaste vient de démarrer le tournage de Salaud, on t’aime.

Le tournage va durer jusqu’à l’été 2013, l’histoire se déroulant sur quatre saisons.

Johnny Hallyday tient le rôle principal du salaud, Jacques Kaminsky, un photographe de guerre qui, pendant tout sa carrière, s’est davantage préoccupé de son travail que de ses enfants… et qui finit par le regretter.

Deux autres comédiens partagent la vedette : Eddy Mitchell, meilleur ami de Jacques et médecin sans frontières rencontré au Cambodge, et Sandrine Bonnaire, qui viendra bousculer leur belle amitié.

Au casting également Christa Theret, Irène Jacob, Pauline Lefèvre, Sarah Kazemy, Agnès Soral, Valérie Kaprisky, Rufus, Isabelle de Hertogh, Jean-François Derec, Gilles Lemaire & Jacky Ido.

Claude Lelouch présente son film lui-même :

Le casting a été très long et compliqué. Je suis finalement arrivé à Johnny Hallyday et Eddy Mitchell. Il fallait que je trouve deux types entre lesquels ça fonctionne vraiment bien. Eux, c’est le cas depuis longtemps. Pour Johnny, j’attendais d’avoir à lui proposer un rôle qui lui convienne. Il jouera un photographe de guerre, Jacques Kaminsky, qui a passé sa vie sur tous les conflits internationaux. Il a derrière lui cinquante ans de photos. Un photographe de guerre, c’est une tête brûlée, c’est un métier qu’on ne peut pas faire si on n’est pas resté un enfant. Et il s’est plus occupé de son appareil photo que de sa famille, même s’il a eu plusieurs enfants. Son ami, Frédéric, un médecin sans frontières, sera interprété par Eddy Mitchell. Quant à Sandrine Bonnaire, son personnage viendra perturber l’amitié des deux baroudeurs. Dans ce rôle, Johnny a quatre filles : Irène Jacob est l’aînée des quatre, suivie de Pauline Lefèvre, Sarah Kazemy et Christa Theret. »

Salaud, on t’aime est produit par la société du cinéaste, Les films 13.

|
 

Haut de page ↑

A propos

Judaiciné est une agence conseil (réalisation, programmation, distribution),
créateur d’événements (avant-premières,festivals, colloques),
producteur de contenus multimédia (internet, radio, presse),
Judaiciné met en relation les créateurs, les œuvres et les publics.

Newsletter