Actualités

Au commencement était le générique


Dans la catégorie « Beau livre », il faut découvrir Les Plus Beaux Génériques de films d’Alexandre Tylski

Dans cet ouvrage, préfacé par Cédric Klapisch et premier du genre en France, Alexandre Tylski nous raconte la fabuleuse aventure des génériques de cinéma, avec des témoignages inédits des réalisateurs Jean-Pierre Jeunet, Jean-Jacques Annaud, du compositeur Gabriel Yared et de créateurs contemporains.

Alexandre Tylski est maître de conférences à l’ESAV (École supérieure d’audiovisuel, Toulouse), producteur délégué à France Culture, auteur-réalisateur pour l’émission  Blow Up  (Arte), sociétaire des Gens de lettres de France et membre de l’association We Love Your Names qui défend en France l’art du générique.

Si j’ai accepté de faire cette préface au livre d’Alexandre Tylski c’est parce que dans ses courts métrages diffusés sur Arte (émission Blow Up), il a un vrai talent à faire surgir du sens dans ce no man’s land narratif que sont les génériques. Lorsqu’un spectateur s’assied dans une salle, le générique agit comme un sas entre la rue, la vie du dehors et ce qu’il vient voir, cette invitation au voyage qu’est un film. Avec le générique, on n’est pas encore dans la fiction, on n’est déjà plus dans la réalité. On est en train de passer la frontière. [...] Alexandre Tylski sait déchiffrer ce qui est devant vos yeux. Il vous montre que dans ces petites mises en scène préalable à un film, il y a déjà une façon de faire, une mise en scène, du sens […] Ce livre d’Alexandre Tylski vient enfin donner des lettres de noblesse aux génériques. Cette partie du cinéma qu’on met souvent derrière et qui est pourtant toujours devant…

Cédric Klapisch

 

|
 

Haut de page ↑

A propos

Judaiciné est une agence conseil (réalisation, programmation, distribution),
créateur d’événements (avant-premières,festivals, colloques),
producteur de contenus multimédia (internet, radio, presse),
Judaiciné met en relation les créateurs, les œuvres et les publics.

Newsletter